The Last of Us : Partie II remasterisé a fait ses débuts aujourd'hui avec une évolution inhabituelle dans les jeux vidéo puisque Sony a appliqué un remboursement à tous ceux qui ont prévendu numériquement mais dont les comptes d'utilisateurs présentaient un détail particulier.

Sony a restitué l'argent des préventes numériques de The Last of Us : Partie II remasterisé?

À l'approche des débuts de The Last of Us : Partie II remasterisé Des rapports ont émergé d'utilisateurs de PS5 qui ont partagé un message envoyé par Sony les informant du remboursement du total qu'ils ont payé pour la prévente de cette remasterisation, c'est-à-dire 49,99 $ USD. Un erreur? Pas exactement, ce qui se passe, c'est que la société japonaise a informé les utilisateurs qu'elle leur rendrait leur argent après avoir détecté qu'une copie numérique de Le dernier d'entre nous : Partie II.

Sony veut que les joueurs profitent de la mise à jour The Last of Us : Partie II remasterisé pour 10 $ USD

Selon les informations, l'objectif de Sony est que les joueurs qui possédaient déjà une copie numérique de Le dernier d'entre nous : Partie II avant le lancement, ne payez pas les 49,99 USD The Last of Us : Partie II remasterisé. Si vous souhaitez savoir comment mettre à jour votre copie physique et numérique, nous vous l'expliquons dans ce lien.

REVOIR: The Last of Us : Partie II remasterisé

A ce propos, le message de Sony invite l'utilisateur à opter pour la mise à jour de sa copie numérique en payant uniquement 10 $ USD: « en tant que propriétaire de la version numérique PS4 de Le dernier d'entre nous : Partie II, une mise à niveau numérique vers la version numérique PS5 sera disponible à un prix considérablement réduit le jour du lancement. « Nous ne voulions pas que vous manquiez cette opportunité, c'est pourquoi, en signe de bonne volonté, nous vous avons remboursé votre achat. »

Certains avis considèrent que la décision de Sony a été prise pour des raisons favorables aux consommateurs, mais d'autres pensent qu'il s'agit d'une démarche préventive de la part de l'entreprise japonaise pour éviter toute controverse liée aux lois sur la protection des consommateurs.

Quelle est votre opinion à ce sujet ?

Dites-le-nous dans les commentaires et restez avec nous à Magasins Jeux Vidéo.

A lire également