Riot Games est responsable de la plus grande scène d’esports avec League of Legends, le plus grand au monde et une étape importante pour les sports électroniques. Petit à petit, un autre environnement concurrentiel commence à se dessiner avec VALORANT. L’entreprise sait qu’il est temps de se développer et elle fera de même avec un nouveau siège social.

Riot Games cherche à développer l’esport Mdr et VALORANT dans la région EMEA

Riot Games a signalé (via Gamesindustry.biz) de la construction d’une arène d’esport qui se chargera de couvrir la zone EMEA, c’est-à-dire l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. Selon les détails, ce complexe dédié à l’esport disposera de tous les éléments pour accueillir les compétitions de League of Legends et VALORANT en personne, mais sera également prêt à garantir que les retransmissions destinées au public qui suit les tournois depuis les plateformes en ligne soient de la plus haute qualité.

À cet égard, la société a indiqué que l’arène d’esports sera construite à Adlershof, à Berlin et sera le siège officiel des tournois officiels de League of Legends et VALORANT qui impliquent la zone EMEA, afin que le circuit de ces pays disposera de son capital pour les phases finales.

Le succès de Riot Games dans le domaine de l’esport continue d’augmenter à mesure que l’entreprise a su s’adapter et changer au fil du temps. La preuve en est le grand résultat qu’a eu le changement de format pour les Mondiaux 2023 puisqu’il a proposé des duels plus équilibrés et plus excitants, éléments essentiels pour que cette compétition maintienne l’intérêt de son public. Au niveau de l’audience, cela a également eu un impact puisque l’édition 2023 des Mondiaux a battu un record en étant regardée par des millions de téléspectateurs à travers le monde.

Toujours là, à Magasins Jeux Vidéo.

A lire également